fish-4085375_1920

Avoir Confiance / Etre Confiant

Avoir confiance ou être en confiance, deux façons de dire qui sont bien différentes…

Combien de formations, d’accompagnements parlent de confiance en Soi ? Pourquoi, manquons-nous tant de confiance en nous ?

Je ne vais pas développer ce thème comme un thérapeute, je n’en suis pas une. Comme un scientifique, encore moins… je souhaite juste apporter ma vision, mon regard afin de contribuer à la conversation sur ce thème. 

C’est un peu facile de sortir le paravent du manque de confiance en soi à tous bouts de champs, non ?

Par exemple, moi si vous me mettez en haut d’une piste noire dans les Alpes et en plein froid, c’est évident que je vous sortirai le carton rouge du manque de confiance, alors que d’autres ont déjà les yeux qui brillent juste à cette évocation… Brrrrrrrrrrrrrrrr

En revanche, si vous me mettez face à un public et que ma mission est de parler d’un de mes thèmes de prédilection ou de former ce public, eh bien… je vais avoir une petite montée d’adrénaline avant d’entrée en scène (et heureusement sinon, je n’irai pas !) mais au final, j’agiterai le carton vert de la confiance en moi car j’adore faire ça !  

Toutefois, ce n’est pas parce que j’adore ça qu’obligatoirement à cet instant-là, je vais avoir confiance en moi au fond de moi, n’est ce pas ? quelle différence entre confiance et maîtrise alors ? 

En effet, je peux très bien maîtriser mon sujet et par conséquent, vous donner une image de professionnelle qui assure mais comment savoir, si je maîtrise ou si j’ai confiance en moi ?

Pour ma part, je pense que l’émotionnel véhiculé dans cette situation peut amener des pistes, car si l’émotionnel est à peine perceptible, on peut supposer que tout est verrouillé, donc maîtrisé. En revanche, si l’émotionnel est fluide, si le ton de voix est fluctuant, si le mouvement de la personne est plutôt libre, on peut alors je pense, parler de confiance en soi. 

Qu’en pensez-vous ? (si vous avez envie de continuer cette conversation, c’est tout à fait possible… sur ma page facebook en toute bienveillance bien sûr) 

Par conséquent, lors des entretiens d’embauche notamment, quand vous m’agitez devant le nez l’argument du manque de confiance en vous, je vais être cash : cela me déçoit ! Je trouve cela terriblement impersonnel et surtout pas du tout un moyen de sortir du lot… c’est d’un banal au final ! 

S’il vous plaît démarquez-vous ! Lorsque vous demande de parler de vous, soyez innovant, créatif, osez donner des anecdotes, osez mettre de l’humour sur qui vous êtes, même à 30 ans ! Surtout à 30 ans… cela montrera justement que vous avez confiance en vous, sans être parfois dans l’arrogance de vos diplômes. Vos diplômes ne sont pas vous… votre valeur personnelle est ailleurs ne l’oubliez jamais. 

Dans nos petites entreprises à taille humaine, nous faisons souvent le choix du coeur. Si Si… 

Si vous avez un comportement inadéquat, des valeurs qui me sortent par les yeux, même si vous avez l’air d’être le meilleur sur le papier, je ne vous permettrai pas d’accéder au poste … et je sais par expérience, que je ne serai pas la seule à réagir ainsi. 

Alors s’il vous plaît, faîtes-vous confiance. 

Ayez confiance dans vos bases, la politesse, la courtoisie, le respect, la gentillesse ou l’empathie, l’honnêteté.

Soyez confiant que ces bases feront toujours la différence car si vous les incarnez réellement, elles transpireront dans cette fameuse première impression, parfois capitale pour le reste de l’entretien. 

Je vous souhaite le meilleur, à très vite. 

Partage cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email